SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 19 October 2021, Tuesday |

Les motos reviennent-ils à Sidon après plus de 22 ans?

Alors que la crise s’intensifie, et que le prix de l’essence augmente de plus en plus et que les voitures sont chères, les habitants de Sidon utilisent de nouveau de motos dans la ville.

L’un des citoyens a considéré dans une interview avec la journaliste de « Sawt Beirut International » Sarah Chehadeh« Il n’y a qu’à Sidon que nous devons utiliser des motos alors qu’à la périphérie de la ville, nous fermons les yeux, nous ne cassons pas un bâton, elles devraient nous permettre de conduire des motos, en particulier à la lumière de la crise de l’essence, et les députés de Sidon devraient aller dans cette direction », a déclaré un autre.

Les opinions sont divisées entre partisans et opposants et certains pensent que cette décision, rendue en 1999 après le meurtre des quatre juges dans l’ancien Palais de Justice dans le centre de la ville a été une longue période et ces situations difficiles nécessitent un retour à ce moyen de transport, mais certains le considèrent comme un moyen de transport dangereux et aucune loi protégeant le conducteur, même que les routes ne sont pas adaptées à la circulation et les accidents ont abondé très récemment.

« Je suis contre la levée de l’interdiction parce qu’il n’y a pas de lois sur la conduite de motos et qu’il y a beaucoup de gens imprudents », a déclaré un citoyen.

Les activités de la ville suivent ses contacts avec les services de sécurité compétents et avec le Sous-Conseil de sécurité dans le sud pour prendre la décision appropriée sur cette question et atténuer ces crises sur le citoyen, le retour des motos dans la ville est-il une bénédiction ou une malédiction?