SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 October 2022, Tuesday |

Les naturalisés syriens vont-ils changer la scène électorale?!

Les élections législatives approchent et les batailles entre les forces politiques commencent à révéler, parmi les plus importantes de ces questions, la question de la naturalisation syrienne. Les statistiques indiquent qu’environ 20000 Syriens naturalisés participent aux élections législatives.

Parmi eux, 13 000 dans le district de Zahlé et la Bekaa centrale, 3500 dans le district d’Akkar et des nombres épars répartis entre le nord du Matn et le second Beyrouth, parmi lesquels 3000 naturalisés résidant dans les environs de Damas et sa campagne et Jabal al-Arab, qui sont amenés au Liban le jour des élections législatives pour voter en faveur de certaines listes.

On sait que ces personnes, qui vivent depuis longtemps sur le territoire syrien, ne connaissent pas le Liban, et ne le visitent que le jour des élections.

Ils attendent les instructions des services de renseignement syriens qui précisent les listes pour lesquelles ils sont tenus de voter en faveur de leurs alliés avant de se déplacer au Liban.

Auront-ils un effet lors des prochaines élections législatives?

Dans tous les cas, il est tout à fait permis de garantir toutes les chaises et tous les sièges… et l’anticipation prévaudra jusqu’au 15 mai.