SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

Les propriétaires de générateurs augmentent les heures de rationnement: est ce que nous seulement qui ne pouvons pas continuer?

Une nouvelle vieille crise au Liban, liée aux pannes de courant, au rationnement des groupes électrogènes et à l’interruption de l’essence, et ces derniers jours, les propriétaires de groupes électrogènes ont eu recours à l’augmentation des heures de rationnement de deux heures le mois dernier à quatre heures ce mois-ci, et hier soir, les propriétaires de groupes électrogènes ont commencé à rationner pendant six heures et plus dans certaines régions, en raison de leur incapacité à obtenir de l’essence du marché noir.

Hajj Osama Musa (propriétaire du générateur) a dit au journaliste de Sawt Beirut International ,Ibrahim Fatfat,

« Pendant deux mois, nous ne pouvons obtenir que de petites quantités d’essence, comme si nous buvions du carburant, et dans cette situation, nous ne pouvons pas continuer, et les participants ne peuvent pas se permettre cette situation », a-t-il déclaré.

« Lorsque les générateurs sont éteints, les gens descendent dans la rue et manifestent », a-t-il déclaré.

« Nous sommes impressionnés par le ministre de l’Énergie que les propriétaires de générateurs chantent, qu’il y a de l’essence et que c’est nous qui la stockons, et c’est une honte », a déclaré Mohammed Maqsood, propriétaire du générateur. Remettant plus de 120 millions de litres aux entreprises, et hier 90% des propriétaires de générateurs ont contacté les entreprises avec lesquelles ils traitent, la réponse a été que l’État ne leur a pas remis d’essence, à un moment où le propriétaire du générateur, Danny Odisho se vante de ne pas le légaliser et est « Soit le ministre ment, soit les entreprises mentent, soit le ministre a distribué de l’essence aux entreprises qui la fournissent », a-t-il déclaré.