SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 31 January 2023, Tuesday |

L’insolence d’état : la suppression de la justice et le meurtre des victimes du bombardement du port à deux reprises !

Craignant pour la « sûreté générale », c’est sous ce prétexte que notre État a pris la décision de démolir les silos à grains du port de Beyrouth et de persister insolemment à soumettre les familles des victimes de l’horrible bombardement et à assassiner la justice.

Hier, le ministre de l’information Ziad Makari a indiqué, après la session du cabinet au palais de Baabda, que le Conseil pour le développement et la reconstruction a été chargé de superviser la démolition des silos à grains dans le port de Beyrouth, et le ministère de la culture a été chargé d’ériger un monument à cet endroit, citant le rapport technique préparé par la « Fondation Khatib et Alami » à ce sujet.

D’autre part, les familles des victimes de l’explosion du port rejettent la décision du cabinet, considérant qu’elle s’inscrit en fait dans le plan des autorités visant à effacer les traces du crime, tout en faisant obstacle à l’enquête judiciaire.

Après tout, il n’est pas surprenant que de telles décisions aient été prises…Les mêmes responsables de cet attentat se sont à nouveau présentés aux élections législatives…Sans se soucier de la chute de plus de 200 victimes et indifférents aux larmes des personnes endeuillées qui coulent encore…