SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 27 January 2023, Friday |

L’orchestre du 8 mars a été relancé… et le maestro est le Hezbollah!

L’idée que le secrétaire général du Hezbollah, Hassan Nasrallah, décide de se rendre personnellement au Courant patriotique libre et au Mouvement Marada pour les calmer et établir une trêve entre eux, dans le but de renflouer les forces du 8 mars, n’est pas surprenante.

Surtout en ce moment, qui coïncide avec le retour des États du Golfe au Liban, et la montée en puissance des élections législatives fatidiques qui précèdent les élections présidentielles, que Nasrallah s’efforce d’atteindre dans la paix.

Dans les détails de cette visite, il visait à organiser les rangs afin de gérer les affaires et les dossiers, contrôler le seuil des élections législatives et ce qui les suivra.

La réconciliation a eu lieu.

Une nouvelle page s’est-elle ouverte entre Bnachii et Bayada ? Ou la tension de Bassil lors de son dernier discours au Forum de Beyrouth a-t-elle d’autres indices?

Bassil et Frangieh ont présenté les obligations d’obéissance à Nasrallah, et ce qui divise la politique est uni par le maestro.