SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 18 May 2022, Wednesday |

Mafias de l’obscurité

La vie des Libanais dépend de l’humeur des propriétaires de générateurs privés… Longues heures d’obscurité, le coût est au-delà du raisonnable, et les citoyens refusent les compteurs dans certaines zones… Mafias de l’obscurité, c’est ainsi que les citoyens décrivent les propriétaires de générateurs privés…

L’équipe du dossier SBI est entrée chez les gens du Maten et de Badaro, et tout le monde vivait la même humiliation… Des coûts élevés et sans compteurs.