SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 22 October 2021, Friday |

Majdelyoun sans électricité, et les gens se révoltent

Les habitants de la ville de Majdelyoun souffrent de coupures d’électricité et de rationnement de l’éléctricité en raison du manque de carburant diesel. Dans ce contexte, le Comité populaire de Majdelyoun a déposé une plainte auprès de son maire, Boutros Saliba, soulignant que si leurs demandes n’étaient pas satisfaites, il y aurait une escalade.

« Aujourd’hui, en tant que groupe d’habitants de Majdelyoun, nous avons formé une délégation et sommes allés voir le maire de Majdelyoun pour lui dire que nous ne pouvions plus supporter. Notre problème n’est pas l’incapacité des propriétaires de générateurs à sécuriser le diesel », selon ce que l’un des résidents a déclaré à la journaliste Sarah Chehadeh de « Sawt Beirut International », ajoutant: L’État reçoit du diesel, même en petites quantités, et chaque générateur a une part de carburant, alors pourquoi les générateurs ne fonctionnent-ils pas? »

Le maire de Majdelyoun Boutros Saliba a déclaré : « La population de la ville de Majdelyoun dépasse les 4 000 habitants. Nous avons plus de 8000 logements. Le propriétaire des générateurs à Majdelyoun a besoin de 5 000 litres de diesel par jour, et nous ne pouvons pas obtenir mille litres. les citoyens souffrent beaucoup, et nous, en tant que municipalité, avons une capacité limitée. Il a souligné : « Nous arriverons à une explosion que nous ne connaissons pas quand, non seulement à Majdelyoun, mais dans tout le Liban. »

Le service de crise de Sidon et de ses environs s’étend pour inclure l’électricité, l’eau, Internet et tous les services de la vie quotidienne. Alors, qu’attendent les fonctionnaires avant de revenir à l’âge de pierre?