SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 6 October 2022, Thursday |

Ogero commence une grève ouverte

Aujourd’hui, les employés d’Ogero ont déclenché une grève ouverte pour protester contre l’incapacité d’obtenir les fonds nécessaires au fonctionnement des services publics et pour exiger une amélioration de leurs salaires et avantages sociaux.

Malgré leur souci de faire fonctionner toutes les installations vitales, et à la lumière de toutes les circonstances difficiles, qu’elles soient sécuritaires ou économiques, d’octobre 2019 à la pandémie de Corona jusqu’à aujourd’hui, Ogero n’a jamais cessé de fournir ses services.

Mais la patience des employés a des limites, car la manière de traiter avec la plus grande institution productive sur le sol libanais n’est plus acceptable, et compte tenu de la grave crise économique, et de l’objection à la non-modification de l’article 49 de la loi n° 431 sur les télécommunications, qui concerne au sort d’environ 2500 familles, et à cause de la réduction des crédits de salaires au lieu de l’augmenter en raison du coût de la vie élevé, le Conseil exécutif d’ « Ogero » a annoncé une grève ouverte à partir d’aujourd’hui et l’arrêt de tous les travaux et de ses services et de tous les travaux d’entretien sans exception pour tout secteur sur tout le territoire libanais jusqu’à nouvel ordre. Ogero maintient ses sessions ouvertes pour suivre l’évolution de la situation.

Des sources ont déclaré à Sawt Beirut International qu’il y avait une intention de poursuivre cette grève par les employés d’Ogero jusqu’à ce que leurs demandes soient satisfaites pour obtenir les fonds nécessaires au fonctionnement de l’établissement public, tels que le coût du carburant, l’entretien des équipements, les indemnités de transport selon les décrets publiés, et une aide sociale approuvée par le Conseil des ministres.

Comme prévu, en raison de la hausse des prix mondiaux du pétrole résultant de la guerre russe contre l’Ukraine, les prix du carburant ont enregistré une augmentation significative, devenant comme suit :
Essence 98 octane à 434 000 LBP, essence 95 octane à 425 000 LBP, carburant diesel à 427 000 LBP, Gaz à 297 000 LBP.