SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2022, Sunday |

Quel est l’objectif du Hezbollah en attaquant le royaume et son ambassadeur ?

Alors que les forces politiques se préparent à la formation du nouveau gouvernement, dont la formation ne semble jamais facile, le Hezbollah s’empresse de créer des obstacles indirects à la formation du gouvernement et de préparer le terrain avec des atmosphères négatives avant la nomination de Mikati, à travers l’attaque injustifiée qu’il a lancée samedi contre le Royaume d’Arabie Saoudite et son ambassadeur au Liban, peu après la reprise des relations entre le Liban et les pays du Golfe.

L’attaque est passée par la qualification d’un membre du Conseil central du Hezbollah, Cheikh Nabil Qaouk, de l’ambassadeur saoudien au Liban, Walid al-Bukhari, d’ambassadeur de la sédition, considérant qu’il œuvre à l’incitation et à la discorde entre les Libanais, et que le silence sur son ingérence dans les affaires libanaises est honteux. L’escalade vise-t-elle à créer une situation tendue qui empêche le premier ministre désigné d’accomplir sa tâche au niveau de la formation d’un gouvernement ?

D’autre part, le Liban est présent dans la récente tournée étrangère du prince héritier saoudien Mohammed bin Salman. Le Liban permettra-t-il à nouveau une régression des relations saoudo-libanaises ? Est-ce que ce qui dérange vraiment le Hezbollah, c’est le mouvement saoudien actif dans la région ?