SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 5 December 2022, Monday |

Rita dit au revoir… et rejoint les martyrs du port de Beyrouth

« Rita Hardini », un nouveau nom ajouté aux victimes de l’explosion du port de Beyrouth, après son décès en raison de sa grave blessure qui a transformé ses jours depuis cette date fatidique en un long processus de traitement, qui s’est terminé samedi dernier, un jour après le annonce du décès de « Julia Aoudé », qui à son tour a rejoint la liste des victimes du bombardement du port.

La mort de Rita et Julia coïncide avec d’intenses tentatives de la classe politique pour renverser les enquêtes et cacher la vérité afin d’éviter que les responsables ne soient punis.

Le rassemblement des familles des martyrs, blessés et victimes de l’explosion du port de Beyrouth a publié un communiqué confirmant le suivi de ce dossier jusqu’au dernier souffle afin d’obtenir justice et de tenir pour responsables tous ceux qui sont impliqués dans ce crime.