SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 26 November 2022, Saturday |

Safi Kalou annonce que le Cheikh Bahaa Hariri a offert des bourses d’études à plus d’un millier d’étudiants

Dans le prolongement de la marche du Premier ministre martyr Rafic Hariri, que le Cheikh Bahaa Hariri avait annoncé suivre, et à la suite de la condamnation par la Chambre d’appel du Tribunal international pour le Liban des accusés de l’assassinat du Premier ministre martyr Rafik Hariri et ceux affiliés au « Hezbollah » et à l’occasion du dix-septième anniversaire du lancement de la deuxième révolution de l’indépendance le 14 mars 2005.

Le représentant politique de Cheikh Baha al-Hariri, Safi Kalou, à la tête d’une délégation des fondations « Sawa Li Lubnan » et « Nuh foundation », a visité la tombe du Premier ministre martyr Rafic Hariri et de ses compagnons martyrs au centre-ville de Beyrouth, où la Fatiha était récitée pour leurs âmes.

Kalou a annoncé une initiative visant à offrir des bourses d’études à plus d’un millier d’étudiants par « Nuh foundation » dirigée par Mme Hasna Hariri.

« Aujourd’hui, nous avons visité la tombe du martyr de la patrie, le président Rafic Hariri, et à l’occasion de l’anniversaire du 14 mars, Cheikh Bahaa Hariri a voulu dire qu’en ce jour, il y a 17 ans, nous avons eu une opportunité historique où l’histoire a ouvert son grande porte pour construire une patrie souveraine, libre et indépendante », a déclaré Kalou.

Il a ajouté:« La justice et la prospérité auraient pu prévaloir, mais depuis lors jusqu’à aujourd’hui, nous avons perdu tout ce que nous possédions et de manière rapide jusqu’à ce que nous atteignions l’effondrement dans lequel nous vivons aujourd’hui.

Mais entre-temps, la justice avançait à pas réguliers, et la meilleure preuve en est la récente décision de la Chambre d’appel du Tribunal spécial pour le Liban, qui a prouvé que la justice ne dort pas et qu’elle revient inévitablement, et malheureusement, contrairement à la justice qui existe dans notre patrie volée.

À l’occasion de la memoire et dans la continuité de ce que le Premier ministre martyr Rafik Hariri a commencé il y a plus de 40 ans, le Cheikh Bahaa Hariri a voulu offrir des bourses d’études à plus d’un millier d’étudiants et d’étudiantes de différentes régions libanaises pour les aider à supporter le fardeau de la Nous avons atteint l’effondrement. Ces subventions seront fournies par Nuh foundation ».

Safi Kalou a indiqué que Bahaa Hariri, par son initiative, a voulu confirmer que sa carrière se poursuit et se poursuivra à l’avenir et dans les années à venir, et qu’elle ne s’arrêtera pas.