SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 1 October 2022, Saturday |

Sanioura rencontre un responsable saoudien à Paris et Bassil essaie de faire cette mission

Des sources politiques révèlent au SBI que la voie qui sera adoptée pour traduire la décision de confrontation, et non de retrait, a été convenue, et que les choses se préciseront au cours des deux prochains jours.

Selon ce que nous avons appris, le facteur le plus important qui a contribué à résoudre les problèmes a été le soutien que Sanioura a reçu lors d’une réunion qu’il a eue avec un responsable saoudien à Paris, et les sources ont refusé de révéler son nom.

Selon les informations, Sanioura devrait rentrer ce soir à Beyrouth, et à son arrivée il rencontrera le président Najib Mikati, ainsi que l’ancien chef du Courant du futur, Mustafa Alloush, et l’ancien député Ahmad Fatfat.

On sait que les trois rejettent le boycott des élections par la secte sunnite, tandis que Fatfat et Alloush font partie des personnalités sunnites proches de Saad Hariri, mais qui sont également connues pour leurs positions dures et de haut niveau contre l’Iran et le Hezbollah.

Des informations ont révélé que Siniora avait préparé ses papiers pour présenter sa candidature aux élections, tandis que les informations parlaient d’un rôle non déclaré du Premier ministre Saad Hariri qui a découragé le mouvement de Siniora en communiquant avec des personnalités sunnites se préparant à se présenter aux élections législatives.

En attendant que les choses se précisent au sein de la communauté sunnite, des sources diplomatiques ont révélé que le chef du Courant patriotique libre tente de séduire les Saoudiens, après avoir échoué à persuader les Américains d’échanger en facilitant le dossier de la démarcation des frontières avec les sanctions imposées aux lui.

Selon les informations, Bassil a désigné plus d’un médiateur pour mener à bien cette mission, dont un ami de l’ambassadeur Walid al-Bukhari, proche du président de la République, mais la tâche reste jusqu’à présent difficile et la route vers Riyad est encore infranchissable pour Basile.