SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 30 September 2022, Friday |

Tony Boulos: l’Iran et ses milices tentent de prouver la théorie de leur contrôle sur 4 capitales arabes… dont Beyrouth

En marge de la 63e édition du Salon international du livre arabe de Beyrouth.

Les nouvelles ont abondé sur les réseaux sociaux à propos d’une photo géante de Qassem Soleimani placée dans l’exposition, ainsi que de livres parlant de lui et d’autres diffusant la culture de Wilayat al-Faqih. Cette affaire a provoqué des réactions de colère et a considéré que cette affaire constituait une manifestation de l’occupation iranienne au Liban.

Il a également dénoncé la tentative d’arrêter une soirée musicale à l’exposition, car son programme comprenait des chansons nationales libanaises.

Aujourd’hui, un gros problème s’est produit dans le lieu iranien susmentionné, où un certain nombre de militants ont été battus après avoir tenté de retirer la photo de Soleimani en scandant « Libérez Beyrouth, libérez l’Iran, dehors, dehors ».

Pour faire la lumière sur cette question, le journaliste Tony Boulos, nous a rejoint sur Zoom.