SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 15 August 2022, Monday |

Une bombe à retardement est sur le point d’exploser!

La décision d’augmenter les prix des communications fixes, cellulaires et Internet au Liban a constitué un fardeau supplémentaire pour les Libanais, qui souffrent du coût élevé de tous les produits et services.

Les Libanais s’adapteront-ils aux nouveaux prix ou abandonneront-ils leurs téléphones?

Le chef de la Fédération générale des syndicats libanais, Maroun Al-Khouli, a déclaré que la décision d’augmenter les prix d’Internet est une bombe à retardement.

Le ministre des Communications est donc appelé à prendre ses responsabilités, et si la décision d’augmenter le tarif des télécoms n’est pas annulée, toutes les forces d’opposition et la société civile prendront la décision de la grève ouverte.

La Fédération générale des syndicats libanais rejette toute politique de hausse des prix, notamment dans le secteur des télécommunications, et appelle à l’adoption d’une politique organisée de soutien, notamment en faveur des pauvres et des étudiants, faute de quoi nous nous dirigerons vers une catastrophe.