SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 21 October 2021, Thursday |

Une tentation de changer le Juge Bitar

Certains considéraient que les événements d’aujourd’hui sont planifiés et fabriqués, au profit de la demande du Hezbollah et espèrent changer le juge Tarek Bitar.

Selon les informations, le président Nabih Berri avait rencontré hier le ministre de la Justice et lui avait proposé une solution en nommant le juge Bitar à la tête de l’Autorité des affaires au ministère de la Justice, qui est pour les catholiques.

La proposition, selon les informations, a été acceptée par le ministre de la Justice, et le juge Bitar l’accepte-t-il?

Des sources proches du président de la République révèlent qu’Aoun non plus n’a pas encore donné suite à cette proposition qui, bien qu’elle soit légale et prenne en compte les principes, mais au final c’est dans l’intérêt du limogeage de Bitar, qui signifie que le président Aoun est devant l’opinion publique libanaise et internationale.

En tout cas, l’attention au cours des dernières heures s’est concentrée sur les développements dramatiques dans la rue.