SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 25 September 2021, Saturday |

Vingt ans après le 11/9, la peur est victorieuse

Le mardi noir a beaucoup changé dans la politique de la superpuissance, les États-Unis d’Amérique… Washington, les républicains comme les démocrates, était prêt à l’époque à répondre aux extrémistes d’Al-Qaïda… même après un certain temps… jusqu’à l’époque avant le 11 septembre n’était pas la même qu’après, car la chute des Trade Towers à New York et d’une partie du Pentagone, Elle a secoué les États-Unis dans sa profondeur, mais ne l’a pas fait tomber, mais a plutôt réveillé le génie géant.

Vingt ans plus tard, le président américain Joe Biden a ordonné la déclassification des documents qui sont encore classifiés en relation avec les attentats du 11 septembre, dans les six prochains mois.

L’approbation de Biden vient en réponse à la pression des familles des près de 3 000 Américains qui ont été tués par al-Qaïda

Biden a annoncé qu’il avait signé un décret ordonnant au ministère de la Justice et à d’autres agences connexes de superviser un examen de la déclassification des documents liés à l’enquête du FBI sur le 11/9.

M. Biden a également appelé ses concitoyens à unir « notre plus grande force », a-t-il déclaré, dans un message enregistré publié à la veille de l’anniversaire.

Vingt ans, des résultats directs comme la guerre en Afghanistan et en Irak, et des résultats indirects comme le printemps-automne arabe, et l’augmentation du pouvoir des Perses face aux Arabes, ces résultats suivent comme la chute des perles du chapelet du fil du passé. Al-Qaïda est revenu à la vie en réincarnant les talibans, l’EI et Jabhat al-Nusra. L’Irak a été enflammé par les divisions des sectes et les calculs des sunnites, des chiites et des Kurdes. Les chrétiens ont été déplacés de l’Orient dans lequel et pour qui ils ont été créés, et quiconque craignait l’alphabet arabe ne comptait pas le génie chinois qui s’est réveillé sur les décombres de l’Orient… Il y a vingt ans et la peur est le vainqueur.