SAWT BEIRUT INTERNATIONAL

| 4 February 2023, Saturday |

Vous ne pourrez peut-être pas inscrire vos enfants à l’école l’année prochaine..! C’est ce qui vous attend, cher citoyen.

Jusqu’à présent, il n’y a pas de plans clairs sur le coût de l’inscription pour l’année scolaire suivante et les primes, une confusion majeure qui pèse sur les écoles au Liban, d’autant plus que l’inscription commence généralement à la fin de chaque année scolaire.

Des fuites au sein des médias disent que le taux d’augmentation des primes commencera à partir de 30 pour cent et pourrait toucher les 80 pour cent à travers le Liban,le Dr Khaled Mikati (directeur d’un groupe éducatif) a déclaré au correspondant de Sawt Beirut International, Ghassan Farran,que

« La majorité des écoles du secteur privé au Liban atteignent leurs primes en monnaie libanaise, mais si elles ouvrent en classe, les dépenses de fonctionnement sont payées en dollars américains, les années précédentes, il y avait des retraits de pièces de rechange et des choses nécessaires aux écoles et aux écoles secondaires telles que du matériel de bureau et autres, le vendeur nous avertissait jusqu’à la fin de l’année scolaire, maintenant payer en espèces, nous avons désespérément besoin d’obtenir le solde minimum afin de nous lever et de suivre notre voyage et notre message avec bon et paix. »

Les problèmes sont nombreux, alors qu’en est-il de la solution? « Nous ne devrions pas exclure l’option de la formation continue à distance pour l’année prochaine, car le problème économique existe toujours, si les conservateurs ne trouvent pas de solution rapide, de nombreuses, dizaines et centaines d’écoles privées devront ouvrir la prochaine année scolaire avec l’enseignement à distance parce que c’est moins cher », a déclaré Mikati.

La Fédération des parents et des comités de parents dans les écoles privées a publié une déclaration mettant en garde contre toute augmentation illogique des primes, non documentée par des factures officielles qui déterminent avec précision les dépenses scolaires.